Bébé végé?

Je suis de nature assez anxieuse… mais récemment j’ai réalisé que j’étais une anxieuse éduquée!

À chaque étape de ma vie de nouvelle maman, je fais mille et une recherches et je pose mille et une questions. J’ai toujours la mauvaise habitude de penser qu’il y a une seule bonne réponse, une seule façon de bien faire les choses.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

C’est temps-ci bébé a 5 mois et demi et toutes mes recherches portent sur la diversification alimentaire, sujet qui m’angoisse depuis bien avant mon accouchement.

Depuis plus de 10 ans, je jongle avec le végétarisme sachant que notre société est encore très carnivore. Malgré les grandes avancées du mouvement des dernières années, il reste difficile de manger varié dans la plupart des restaurants, se faire inviter à souper est plus compliqué, le jugement se fait souvent sentir, etc. Mon gros dilemme: bébé végétarien comme papa et maman ou pas?

Aura-t-elle assez de protéine? Assez de fer? Que diront nos proches? Suis-je bien placée pour prendre cette décision?

Finalement, après un dix jours à relaxer sous le soleil j’ai eu une révélation, je suis anxieuse oui, mais j’ai certainement fait le travail et les recherches nécessaires pour prendre une décision éclairée.

J’ai lu des ouvrages et des articles, vu une nutritionniste et je me suis même mise à suivre des parents de bébés végétariens sur les médias sociaux.

J’ai répondu à toutes mes questions et puis voilà la primeur : bébé sera végé!

C’est donc armé de lentilles, d’œufs, d’avocats et de pois chiches qu’on a mis fin à l’allaitement exclusif de poulette.

La première chose dont on se rend compte en prenant une décision un peu controversée, c’est que d’autres mamans ont fait ce choix avant nous et pourront nous guider. Et à notre tour nous pourrons aider les mamans après nous.

Parfois, il faut seulement avoir la force de s’écouter, de se faire confiance et de suivre ce fameux instinct de maman.

Melissa-Anne D.