Bonheur facile…ou pas!

Je vais commencer en te révélant un secret. Le secret pour savoir comment m’insulter en 2 secondes…

Ce n’est pas compliqué, regarde-moi être heureuse, ouvre ta bouche puis formule la phrase suivante: «On le sait ben, pour toi, c’est toujours facile!».

Facile…

Qui a dit que c’était facile de se remettre en question 10 fois par semaine pour être certaine de toujours faire de son mieux?

Qui a dit que c’était facile de toujours éviter de se plaindre parce qu’on pense tout simplement que ça ne sert à rien? Qui a dit que c’était facile de toujours voir ce qu’il y a de plus beau, alors que le plus laid est souvent plus évident?

Facile…

Pourquoi le fait d’être heureuse en quasi-permanence devrait relever de la facilité?

Enlève-toi de la tête que les personnes qui nagent dans le bonheur ont gagné à la loterie de la chance. Les personnes qui nagent dans le bonheur ont juste la capacité de faire des choix, bien souvent audacieux, pour se rendre là où elles se sentent bien.

J’ai le bonheur facile, mais il n’y a rien de facile là-dedans.

Penses-tu que je n’ai jamais envie de me coucher en boule, juste parce que je suis épuisée d’en faire trop? Penses-tu que je n’ai jamais envie de lâcher des trucs que j’aime, juste parce qu’un moment donné, le temps finit par me manquer?

Ne me parle pas de chance ou de facilité. Mon bonheur, je préfère me l’attribuer.

Je préfère le voir comme quelque chose que je mérite. Ne pense pas que rien de grave ne m’est arrivé. Ne crois pas que je vole sur une licorne à travers des arcs-en-ciel. Comme tout le monde, j’avance sur un chemin de fond de rang rempli de trous. J’ai juste travaillé fort pour réussir à voir le beau dans le fond du trou.

Mon bonheur, je le choisis tous les matins.

Quand je me lève trop tôt, juste pour avoir le temps de me préparer dans le silence… je choisis d’être zen. Quand je me lève trop tôt, juste pour avoir le temps d’envoyer un petit mot… je choisis d’être attentionnée. Quand je me lève trop tôt, juste pour que mes filles aient le temps de s’amuser…je choisis de faire sourire…mais crois-moi, ce serait beaucoup plus facile de dormir plus longtemps.

Mon bonheur, je le choisis tous les soirs.

Quand je me couche trop tard, juste pour avoir le temps de m’entraîner… je choisis d’être en forme. Quand je me couche trop tard, juste pour avoir le temps d’écrire… je choisis d’être plus calme. Quand je me couche trop tard, juste pour réussir à faire tout ce que j’ai à faire… je choisis d’être organisée… mais crois-moi, ce serait beaucoup plus facile de me coucher tôt pour dormir plus longtemps.

Quand tu jalouses la vie d’un autre parce que son bonheur semble si facile, remets en question ta vision de la facilité.

Bonheur facile… ou pas?

La réponse…Ton bonheur, il ne sera pas facile, mais tu le mérites. Enlève-toi de la tête que tout est plus simple ailleurs, puis demande-toi combien de temps tu serais prête à investir dans ce bonheur supposément si facile?

 

Marie-Soleil F.

 

 

 

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest

À propos de l'autrice

Marie-Soleil Fortin

Marie-Soleil, prénom composé de dualité, accompagnant jeune femme de 34 ans aux multiples facettes. Maman dévouée, parfois dépassée, de deux merveilleuses fillettes. Enseignante, éducatrice et conseillère, impossible de la définir par une profession. Mission pour le reste de sa vie: continuer d’évoluer!

À découvrir

Devenir parent

Être maman n’est pas une compétition

Si tu es une sportive, carriériste ou ambitieuse comme moi, il t’arrive sûrement de voir la maternité comme une compétition. Pas que tu souhaites être meilleure que les autres nécessairement. Simplement que quand tu as l’habitude de t’investir continuellement et que du jour au lendemain, tes journées sont occupées par prendre soin...


Karina Colagrosso23 novembre 2021
Devenir parent

Ta couleur sera la bonne

Probablement le texte le plus dur que j’ai eu à écrire de ma vie. Mais c’est pour toi ma fille. Il me vient souvent, depuis ta naissance, à espérer que tu ne sois pas comme maman. J’veux dire par là que tu ne sois pas aussi «colorée» que ta maman. Vois-tu ma chérie, «coloré» est […]


Natalia Leduc18 novembre 2021

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique