Bouger, c’est super important!

Faire de l’exercice, c’est primordial, presque autant que de se brosser les dents…

Selon les experts, il faut bouger un bon 30 minutes par jour pour rester en forme avec un corps en pas pire état de fonctionnement. Autrement dit, plus tu bouges, moins t’as de chance de figer comme une voiture qui est remisée dans l’entrée tout l’hiver.

Donc, je te pose la question super mom qui prend de son temps pour me lire: arrives-tu à bouger autant que tu le devrais?

Autant que tu le souhaiterais? Si oui, tant mieux pour toi, je suis fascinée par ta capacité à caser ça dans ton horaire familial!

Moi, je n’y arrive tout simplement pas… Entre la poutine quotidienne, les devoirs (des mots-étiquettes en première année, y en as-tu assez à ton goût?), le retour au travail, la garderie, etc. Trouver du temps pour me bouger les fesses est quasi impossible, si on pense que je tombe endormie à 7h00 le soir environ quatre soirs par semaine…

Par contre, il existe des trucs pour activer ce goût de te prioriser. Et j’avais envie de te les partager, au cas où ça pourrait t’aider!

Trouver un sport

Premièrement, fais un sport qui te fait vibrer! N’aie aucunement peur d’en essayer plusieurs. Ça m’a pris de longues années avant d’accrocher à mon sport et une fois que j’ai eu la piqûre, j’y suis allée à fond! Trouve lequel te convient le mieux et fonce!

Mettre à l’agenda

Deuxièmement, donne-toi un rendez-vous avec toi même et ne t’y soustrais pas! Tu vas bien à ton rendez-vous chez le dentiste? Alors si tu détermines à l’avance les moments où tu veux bouger dans la semaine, que tu les notes sur ton calendrier, dans ton agenda ou à ton horaire, tu augmentes tes chances de respecter ton plan d’entraînement.

Faire un plan

Troisièmement, fais-toi un plan! Là, j’en entends dire que c’est bien beau les plans, mais ça se peut qu’on s’y tienne pas ou qu’ils changent les plans… C’est vrai! Mais c’est vrai aussi de dire que c’est majoritairement dans la tête que ça se passe… Si on se dit d’avance que ça ne fonctionnera pas, il y a de fortes chances qu’on n’y arrive pas effectivement! Donc, mon truc, c’est de choisir à l’avance durant la semaine les entraînements que je vais faire. Depuis le printemps, je m’entraîne à la maison, c’est simplement plus facile avec ma réalité familiale. J’aime savoir ce que je vais faire durant ma semaine et parfois durant le mois au complet. Je sais ce que je devrai faire et ça me permet de me préparer mentalement.

Douceur et plaisir

Quatrièmement, sois douce avec toi mom! Ça se peut qu’une semaine tu sois débordée, ou que t’aies les piles à plat… L’idée, ce n’est pas de se mettre de la pression, juste de se fixer un temps pour soi! Et nous les mamans, on peut avoir de grandes difficultés à se prioriser… Vas-y avec ce qui te fait vibrer, tu le fais pour toi, c’est vrai, mais aussi pour tes enfants! Car quel moyen plus efficace de leur inculquer le goût de l’activité physique que de bouger devant eux? Ils te verront faire, voudront t’imiter et boum! Auront encore plus de facilité à placer l’exercice parmi leurs priorités en grandissant!

Et toi, quel est ton truc mama?

Mélanie J.

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest
Mélanie Julien

À propos de l'autrice

Mélanie Julien

Heureuse maman de trois petits êtres humains en devenir, Mélanie vit pleinement avec son conjoint la belle aventure de la parentalité! Elle souhaite montrer à ses trois merveilles à s’épanouir, à s’affirmer et à révéler au monde tout ce qu’elles ont de beau, de grand et d’exceptionnel!

À découvrir

Devenir parent

Avant d’avoir des enfants…

Avant d’avoir des enfants, la vie était beaucoup plus facile… peu de responsabilités (du moins, des responsabilités moins importantes que la vie d’un être humain) et une grande liberté. Pas de dilemme à savoir si je peux sortir avec des amies, si je devais être rentrée à 19 heures pour la routine du dodo, si […]


S. Karlett
S. Karlett16 juin 2021
Devenir parent

I t’aime too

Pour nous, c’était clair: notre enfant allait être bilingue! Ayant une partie de la famille qui ne parle pas du tout l’anglais, mais aussi une partie ne parlant pas un mot de français, le choix s’imposait de lui-même. Avec toute ma bonne volonté, j’ai lu et relu des livres, des articles, des recherches de...


Valérie
Valérie15 juin 2021

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique