Changements posturaux dans la période pré/post natale (partie 4)

Voir la partie 1 ici, la partie 2 ici et la partie 3 ici.

Je ne pourrais parler de posture sans souligner l’importance du travail adéquat des abdominaux!

Avant toute chose, petit «crash course» sur l’anatomie de la ceinture abdominale.

Il y a 4 couches d’abdominaux. Le muscle le plus superficiel, soit celui le plus près de la peau, est le droit de l’abdomen. On le reconnaît souvent mieux sous le nom de «6 packs»! Pendant la grossesse, on veut éviter de contracter ce muscle et de faire des exercices ciblés (tels les redressements assis), puisqu’il doit se relâcher pour faire place au ventre et éviter d’avoir une diastase.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

En dessous, nous avons 2 couches d’abdominaux obliques (internes et externes) dont les fibres sont en diagonale.

Leur rôle est d’assurer la stabilité entre la cage thoracique et le bassin tout en offrant un excellent support pour le ventre qui prend de l’expansion. Ces muscles travaillent conjointement avec le transverse abdominal, qui est la couche abdominale la plus profonde. On peut penser au transverse comme un corset qui entoure la taille.

Le transverse abdominal maintient les organes en place et assure la stabilité de la colonne vertébrale au niveau lombaire.

Ce sont donc ces abdominaux-là qu’il faut entraîner pendant la grossesse (et en phase post-partum) conjointement avec le plancher pelvien. Non seulement ils aideront à garder une bonne posture, à alléger les douleurs lombaires, mais en plus, ils peuvent aider à avoir un accouchement vaginal plus efficace.

Tu peux te référer à mon article sur les meilleurs exercices d’abdominaux à faire pendant la grossesse en cliquant ici pour savoir exactement quoi faire!! 

Kathy Landry

B. Sc. Kinésiologie, Spécialisée en entraînement pré-post partum

Tu as des questions? Écris-moi : [email protected]

www.kathylandry.ca