Lettre à mon chien

Quand j’ai vu le petit + sur le test de grossesse, j’étais seule à la maison. Je suis sortie de la salle de bain les yeux pleins de larmes de joie, et je t’ai aperçu. Tu me regardais, ne sachant pas que ma vie (et la tienne) allait changer à jamais.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Tu as été la première à qui j’ai annoncé ma grossesse.

Fidji! Tu vas être une grande sœur, es-tu contente?!

Bien entendu, tu m’as répondu avec des léchouilles et une queue qui s’agitait, sans pour autant comprendre le sens de mes paroles.

Neuf mois plus tard, nous sommes revenus à la maison avec cette petite chose toute rouge et criante. Tu as alors semblé comprendre que tu passerais dorénavant en deuxième, que tu n’étais plus le petit bébé de la maisonnée.

Tu as été le chien parfait, doux et patient, malgré les cris de ta petite sœur.

Tu as fait quelques bêtises, mais nous étions bien vites à te pardonner, car nous comprenions que pour toi, tous ces changements n’étaient pas faciles.

Malgré tout, tu resteras toujours mon chien et voici ce que je te promets…

Mon chien, je te promets de prendre du temps tous les jours pour te parler, te flatter, te câliner, entre deux changements de couches.

Je te promets de longues promenades en laisse dans les rues du quartier, même s’il y aura une poussette juste à côté.

Je te promets que parfois, on laissera le bébé avec papa à la maison et on fera une sortie au parc, juste toi et moi, comme dans le bon vieux temps.

Mais surtout, mon chien, je te promets que tu auras une nouvelle amie fidèle qui, dans quelques années, prendra tout le temps pour jouer avec toi. Et à son tour, elle pourra te parler, te flatter et te câliner.

Et vous, comment vos animaux de compagnie ont-ils réagi à l’arrivée de bébé?

Audrey DB.