COMMENT RÉUSSIR À ÊTRE MAMAN, FEMME, TRAVAILLEUSE?

J’ai de plus en plus l’impression que le temps me manque. Entre le travail à temps plein, mon rôle de maman, mon rôle de femme et le tout petit peu de temps que j’aime passer à faire des choses pour moi, la semaine n’est pas assez longue…

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Le temps me manque et l’énergie aussi.

Comment est-ce que je peux réussir à me donner à 100 % dans tout ce que j’entreprends sans mettre en péril ma qualité de vie?

Je veux passer du temps avec ma fille. Je veux avoir des soirées en amoureux avec mon mari. Je veux me surpasser au travail. Je veux profiter du beau temps à l’extérieur. Je veux réaliser toute sorte de projets de couture. Je veux voir mon entourage. Je veux faire du ménage. Je veux faire de la peinture. Je veux. Je veux. Je veux.

Mais le temps me manque.

À mon retour de congé de maternité, je faisais du télétravail, et on dirait que je trouvais plus facile de gérer mon temps. Il faut dire que certaines journées étaient très rock ’n’ roll avec la crevette qui n’avait pas commencé la garderie, mais au moins, je la voyais du matin au soir. Je pouvais faire mes soupers d’avance. Je pouvais faire du lavage entre deux demandes de rédaction…

Mon rôle de maman est et restera toujours ma priorité.

Je sais que je ne couperai jamais sur cette partie de ma vie, même si c’est celle qui me tire le plus de jus. Un travail, ça se change, mais du temps avec son enfant, ça ne se reprend pas. Et c’est ce que je réalise un peu plus chaque jour.

J’adore mon travail. J’adore voir mes collègues et rire avec elles. Mais j’aime encore plus ne pas avoir à courir le soir pour faire le souper, donner le bain et passer seulement quelques minutes de tranquillité avec ma crevette.

Comment est-ce que je peux être maman, femme et travailleuse, et réaliser les mille et un projets que j’ai dans la tête?

Je n’ai envie de sacrifier aucune de ces choses.

Mon mari me dit constamment que je n’ai pas à sacrifier quoi que ce soit parce que je réussis à être une bonne maman, une bonne femme et une bonne rédactrice (il est merveilleux, n’est-ce pas?).

Mais au fond de moi, je trouve la conciliation travail-maman-épouse-femme extrêmement difficile.

Dites-moi, vais-je finir par arrêter de courir?

S.Karlett