2 mouvements à éviter pendant la grossesse

On sait maintenant que l’activité physique est bénéfique pour la femme enceinte et le bébé à naître.

Par contre, comme plusieurs changements physiques et hormonaux s’opèrent pendant la grossesse, il est important que tu saches quels sont les mouvements à éviter pour t’assurer de réduire au minimum ton risque de blessure et profiter au maximum des bienfaits des activités que tu pratiques.

Dans cet article, je te présente les 2 mouvements à éviter pendant ta grossesse.

Premier mouvement: la contraction des abdominaux superficiels (le fameux 6-pack ou palette de chocolat) qu’on appelle le droit de l’abdomen.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Dès que tu deviens enceinte, ce muscle tend à se relâcher pour permettre au ventre de prendre de l’expansion sans créer de diastase. On veut donc éviter de renforcer ce muscle-là pendant ta grossesse.

Tu connais le redressement assis, souvent mieux connu sous le nom de crunch? C’est exactement cet exercice-là que tu vas mettre de côté pour un bon moment. Pourquoi?

Ça crée une pression utérine plus élevée et comprime le ventre

Ça augmente ton risque de développer une diastase du droit de l’abdomen

Ça augmente aussi ton risque de blessure au bas du dos

ET si tu fais des crunch sans bien engager ton plancher pelvien tu augmentes tes chances d’avoir des troubles d’incontinence urinaire (parce que NON, ça n’arrive pas juste à ta grand-mère!)

Pour éviter de contracter tes abdominaux superficiels, pense à te tourner sur le côté et pousser dans tes mains pour te redresser quand tu veux sortir du lit ou te relever du sol après un exercice.

Deuxième mouvement: la flexion du tronc

Si tu es enceinte de ton deuxième, il y a bien des chances que tu fasses ce mouvement-là plusieurs fois par jour sans même t’en rendre compte.

La flexion du tronc, c’est quand tu te penches par en avant, avec le dos rond, pour aller récupérer quelque chose par terre ou pour parler dans le blanc des yeux de ton plus vieux.

C’est un mouvement qu’on devrait éviter, même quand on n’est pas enceinte, simplement parce qu’on vient mettre beaucoup de pression sur le bas du dos sans le supporter adéquatement.

Pendant la grossesse, il y a plusieurs hormones qui sont sécrétées pour augmenter le relâchement ligamentaire spécifiquement dans la région lombaire et du bassin. C’est donc une zone encore plus vulnérable qu’à l’habitude.

Pour éviter la flexion du tronc, pense à plier tes genoux et descendre tes hanches vers le sol (comme dans un squat!).

Dis-moi, aimerais-tu que je t’écrive un article sur les MEILLEURS exercices d’abdominaux à faire pendant la grossesse ?

Kathy Landry

Sc. Kinésiologie, Spécialisée en entraînement pré-post partum

Tu as des questions? Écris-moi : [email protected]

www.kathylandry.ca