Grossesses et prise de poids

Avant de tomber enceinte, je n’étais pas en surpoids, mais je n’étais pas mince non plus. J’étais moyennement en forme sans être une athlète. Je mangeais beaucoup, mais je dépensais pas mal d’énergie alors je me sentais bien dans mon corps. 

À la fin de ma première grossesse, j’avais pris 65 livres. J’avais constamment faim et les inconforts de grossesse me faisaient moins bouger alors la prise de poids est arrivée assez vite. Je n’avais pas de problème avec le fait de prendre du poids et je ne me culpabilisais pas. Je me disais qu’au pire, j’allais gérer ça après avoir accouché. Finalement j’ai eu 3 bébés en 2 ans et demi alors le surpoids ne m’a jamais quitté. OK, j’ai aussi développé une dépendance au chocolat, alors ça ne m’a pas aidé non plus.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

J’ai accepté mon surpoids assez facilement. 

Je me disais qu’au pire je me remettrais en forme quand les enfants seraient un brin plus autonome, car vraiment, je ne voyais pas de mal au fait d’être toutoune. Retrouver ma shape d’avant n’était pas une priorité pour moi, car je préférais mettre tout mon temps et mon énergie sur mes enfants.

Dans les derniers mois, j’ai commencé à avoir de grosses douleurs au dos.

Je blâme mes «nouveaux» gros seins pour cela, j’avais même commencé à rêver de diminution mammaire. J’ai aussi de grosses douleurs aux pieds qui sont apparues, du genre que j’ai de la difficulté à marcher pendant les 5-10 premières secondes en me levant de mon lit ou de ma chaise. Mon surpoids commençait à m’achaler. En me penchant, j’avais mal dans mes plis de ventre.  J’essayais de faire des étirements, mais le gras de mon ventre me bloquait. 

Après avoir constaté tous ces inconforts, j’ai compris que j’allais devoir gérer mon poids, car ma qualité de vie commençait à être sérieusement diminuée.

Quand le confinement a commencé, j’ai décidé de voir cela comme une opportunité de me prendre en main. Comme les enfants allaient être avec moi toute la journée, je n’aurais pas pu me cacher pour manger mon chocolat plusieurs fois par jour. Comme je n’allais pas pouvoir aller au gym comme j’aimais le faire avant d’avoir des enfants, j’ai réalisé que c’était la chance de changer mes habitudes de vie et ainsi d’inclure mes enfants dans mes nouvelles habitudes. 

J’ai commencé à faire du Zumba avec des vidéos sur YouTube et j’ai ensuite commencé à faire de minis entrainements qui sont souvent intégrés aux vidéos de danse. 

Je fais maintenant différents types d’exercices à l’aide de vidéos YouTube.  On sort marcher à tous jours avec les enfants. J’ai diminué mes portions aux repas et je mange des collations plus santé et en moins grande quantité. Je bois beaucoup d’eau.

Après 3 mois, je peux dire que je vois une bonne différence. 

Mes douleurs au dos et aux pieds ont grandement diminuées et je me sens bien dans ma mobilité. J’ai perdu 30 livres, mais il m’en reste encore à perdre. La combinaison entre perte de poids et remise en forme est géniale.

PS. Ce qui m’aide vraiment à rester motivée c’est ma montre intelligente. Ça m’affiche l’exercice que j’ai fait dans la journée en fonction des objectifs établis. Ça me rappelle de m’activer un peu si je suis au repos depuis trop longtemps. C’est un luxe qui fait toute la différence pour moi.

Et vous, comment s’est passé votre post-accouchement? Avez-vous eu besoin de faire des changements importants dans vos habitudes de vie?

Marie Laurence L.