La première année au primaire

Cette année, c’était la grande rentrée en 1re année de ma plus vieille… déjà! J’avoue que j’appréhendais beaucoup ce moment depuis quelque temps, je n’avais pas hâte d’être rendue là et il s’est avéré… que j’avais ABSOLUMENT raison!

Non, mais c’est moi ou la 1re année, c’est un cauchemar? Bon, j’exagère peut-être un peu, mais à peine!

Premièrement, j’ai eu une rentrée beaucoup plus difficile et floue que d’autres, donc ça n’a pas aidé! La direction n’ayant pas pris en note le bon courriel, j’ai reçu la liste des effets scolaires 4 jours avant la rentrée. Moi qui voulais être super organisée et à l’avance, ça a fini à la course au magasin.

Trois jours avant la rentrée, le professeur est tombé en arrêt de travail… donc l’école a trouvé une remplaçante d’urgence.

La rencontre de parents a alors eu lieu deux semaines après la rentrée. Ce qui veut dire que pendant ces deux semaines, j’étais dans le néant total! Nous recevions la liste des devoirs et leçons et il fallait déchiffrer ce qu’il fallait faire.

Parlons-en des devoirs et leçons!

Jamais je n’aurais pensé que ce serait autant de travail en 1re année! Sérieusement, je passe minimalement 1 heure par soir avec ma fille là-dessus.

Comme la feuille des leçons est donnée le vendredi pour la semaine qui suit, je ne sais jamais quelle matière a été vue en classe ou pas. Alors souvent, je me rends compte que ma fille n’a aucune idée de ce dont je lui parle et je dois le lui enseigner…

Réviser une notion vue en classe, ça, je comprends. Oui en tant que parent, il faut le faire. Mais lui enseigner, ça, c’est intense!

Rendu là, j’attends qu’on me verse un salaire d’enseignante svp!

En parlant de tout ça avec ma mère, je me rends compte que ce n’était pas aussi intense lorsque j’étais moi-même en 1re année il y a 24 ans (ouch!).

Je ne me souviens pas que j’ai fait des leçons chaque soir et pourtant, j’ai appris à lire dans les temps requis en classe.

Je ne sais pas si c’est partout pareil ou si c’est parce que nous sommes dans une école internationale, mais j’aurais voulu avoir un petit «heads up» avant! Qu’on me dise au préalable que la 1re année du primaire, c’est la plus difficile et que les parents doivent beaucoup s’investir.

J’avoue que la rencontre avec le professeur (enfin!) a beaucoup aidé.

Quand elle nous a dit de mettre le focus sur la lecture, quitte à oublier les mathématiques, puisque c’est facilement rattrapable au fil du temps, ça m’a un peu apaisé. Un peu.

En attendant, je découpe les étiquettes-mots, j’invente des jeux et j’enseigne.

N’empêche que, c’est si beau de la voir enfin reconnaître un mot qu’elle avait de la difficulté à lire la semaine passée! Avoir autant de fierté quand elle lit «Ciseaux», ça n’a pas de prix!

Et dire que je vais devoir repasser par-là avec mes deux plus jeunes… Croyez-moi que je commence tout de suite avec ma 4 ans !

Et vous, trouvez-vous que la 1re année du primaire est intense?

 

Mélody

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest
Mélody Lefebvre-Brunet

À propos de l'autrice

Mélody Lefebvre-Brunet

Coordonnatrice de projets, entrepreneure, designer, formée comme accompagnante à la naissance et en soins infirmiers: la périnatalité, c’est son dada! Maman d’une adorable tribu âgée entre 15 mois et 6 ans; attachez vos tuques à pompons pour suivre Mélody, elle carbure à l’énergie brute!

À découvrir

Être une famille

Session de yoga parent-enfant –...

Zen en famille – Spécial Noël Le temps frais s’installe peu à peu et on voit tranquillement la transition vers la période des Fêtes poindre. N’est-ce pas le moment où le goût de s’emmitoufler et de faire du cocooning familial apparaît spontanément? Alors que notre désir de souffler un peu fait surface et que la […]


Studio Moov25 novembre 2021
Être une famille

Tu grandis si vite

Mon bébé, tu grandis si vite. Mais ne deviens pas trop grande tout de suite… Reste un bébé encore un peu, s’il te plaît. Je veux profiter de chaque moment, de chaque câlin, de chaque bisou. Tu n’as que cinq mois et déjà, tu te tiens assise pendant plusieurs minutes. Tu fais aller des bras […]


S. Karlett
S. Karlett24 novembre 2021

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique