L’aventure des couches lavables

On parle souvent de «s’embarquer dans l’aventure des couches lavables» parce que oui, je vous confirme que c’est une aventure en soi.

En ce qui me concerne, j’étais enceinte d’environ 8 semaines et j’étais déjà en train de magasiner mes futures couches!

Je voulais vraiment adopter un mode de vie plus écologique, parce qu’on le sait bien, ça produit des déchets en titi un bébé.

Donc, puisque j’étais hyper occupée à choisir les couches les plus mignonnes, je n’ai jamais pensé à m’informer avant de les commander, ou avant de «m’embarquer» comme on dit.

Donc, pour toutes les personnes qui voudraient opter pour un virage plus vert, ce texte est pour vous.

D’abord, veuillez noter qu’il y a plusieurs types de couches. Il y a les couches à poches, les tout-en-un, les tout-en-deux, les couches plates et j’en passe! C’est à s’y méprendre et en toute honnêteté, je ne comprends pas tout encore aujourd’hui.

Ensuite, dans les couches, il y a les inserts (ce qui servira pour l’absorption).

Si tu trouvais qu’il y avait plusieurs types de couches, attention, les inserts ça finit jamais. Il y a plusieurs marques et plusieurs types de matériaux différents pour ceux-ci. Prenez-moi, par exemple, j’ai fait plusieurs essais/erreurs afin de tenter de trouver le bon degré d’absorption pour ma fille durant la nuit… chose que j’attends toujours de trouver. Oups!

Puis, attention, la routine de lavage. Parce que non, tu ne peux pas simplement lancer les couches dans le tambour de la laveuse avec tes vêtements et espérer que le tout ressorte spic and span.

Les couches nécessitent deux lavages, et selon ta laveuse, ta sécheuse et la dureté de ton eau (j’ai découvert ce que ça voulait dire grâce aux couches lavables, me voici maintenant plus instruite), tu dois avoir la bonne routine de lavage afin d’éviter d’user tes couches et qu’elles soient bien nettoyées.

Voici ce qui conclut ce que je connais des couches lavables. C’est aussi le genre d’information que j’aurais aimé recevoir avant de débuter mes achats.

D’ailleurs, je ne regrette pas du tout mon choix.

C’est une option écologique, durable, économique, en plus d’être esthétique.

Est-ce que j’ai pu vous éclairer?

Annabelle

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest
Annabelle

À propos de l'autrice

Annabelle

Conseillère aux ressources humaines et maman d’une petite fille de 7 mois, Annabelle se décrit comme étant une femme prévoyante (un peu trop), ordonnée et féministe. Elle adore rire et faire rire et passer du bon temps en famille et entre ami.es.

À découvrir

Faire la différence

Soutien à distance

Je vais parler de mes amies ici, elles se reconnaîtront peut-être, mais je veux avant tout faire un constat sur moi. Égoïste vous dites? Attendez au moins de comprendre un peu le chemin que je prends. On est au tout début du printemps, ma dépression bat son plein. On n’a jamais totalement touché le fond […]


Emmanuelle Poulin
Emmanuelle Poulin17 septembre 2021
Faire la différence

Maman ou génitrice?

Depuis aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai eu envie d’être maman. C’est une sorte de besoin criant qui me pousse à avancer dans la vie pour offrir le meilleur futur à ce petit bébé n’existant toujours qu’en pensées. Récemment, j’ai eu à me demander pourquoi mon envie d’avoir un enfant est aussi forte. J’ai...


Ophély Ratté9 septembre 2021

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique