Le monstre

L’obscurité a ce petit quelque chose d’inquiétant. Source d’insécurité chez les petits, il fertilise l’imagination de ces derniers en transformant chaque racoin de chambre en potentiel refuge de grand méchant monstre.

Nous ne sommes pas épargnés de ces visiteurs indésirables.

Mon monstre se dévoile aussi la nuit. Il a les yeux cernés par la fatigue, les cheveux en bataille.

Il lâche parfois de grands soupirs d’exaspération. Il râle. N’arrive pas à avoir de perspective par rapport au bébé qui pleure et qui se réveille sans cesse. Il regarde les heures défiler. Il n’est pas beau à voir ni à entendre.

Et quand les premiers rayons de soleil se pointent par la fenêtre, mon monstre s’adoucit.

Ses traits se détendent pour faire place à un visage illuminé d’amour. Il sait alors relativiser. Que tout passe. Que cette journée sera belle malgré tout. Il retourne se cacher à l’abri des regards.

La journée avance, avec les grands yeux curieux et rieurs de ma fille, je me dis qu’elle est un cadeau du ciel.

Le monstre n’existe plus. Je suis la maman la plus attentionnée et dévouée.

Les heures passent. Bébé se fatigue et maman se fatigue. Le monstre quant à lui n’attend que son signal. Ce moment de vulnérabilité. Ce moment qui, avec du recul, nous fait sentir comme des moins que rien.

Ce monstre existe en chacun et chacune de nous. Il ne faut pas en avoir peur. Ça ne sert à rien de le cacher, d’en avoir honte. Car il faut parfois être confronté à son monstre pour amorcer un changement.

Et il reviendra, malgré tous nos efforts, toutes nos bonnes intentions. Car nous sommes humains. Avec nos failles, avec nos forces.

Quand mon monstre revient trop souvent, je me prends en main plutôt que d’en être victime. J’en parle, j’écris, je médite, je vais prendre l’air.

 

Et vous, comment apprivoisez-vous votre monstre?

 

 

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest

À propos de l'autrice

Stéphanie Benoit

Nouvellement maman de Gabrielle, Stéphanie a plongé dans la maternité avec la même passion qui l’anime pour tous ses projets. Et s’il y a une chose qui l’accompagne dans tout ce qu’elle entreprend, c’est l’authenticité. Fondatrice de Mouvement Montagne, yogi et professionnelle en communication, elle publie son premier roman en 2020, La Fuite.

À découvrir

Devenir parent

La vengeance est un plat qui se mange froid

La personne qui a inventé l’expression «dormir comme un bébé» n’était définitivement pas un parent. Depuis plusieurs semaines, ma blonde et moi nous nous battons afin d’endormir notre fils dans son berceau, sans le prendre dans nos bras. Je n’ai jamais eu à faire quelque chose d’aussi compliqué de toute ma vie. C’est à se...


Devenir parent

Le présent, c’est aujourd’hui...

«Cessez d’attendre le moment parfait, prenez le moment que vous avez et rendez-le parfait.» – Rihanna Aujourd’hui, j’ai envie de vous rappeler qu’aucune vie n’est parfaite, qu’aucun bonheur n’est parfait. Mais au-delà des victoires, au-delà des échecs… tout ce qui compte au final, c’est la leçon apprise. Tout ce qui...


Mylène Gosselin17 mai 2022