Saviez-vous que? Le portage NE CAUSE PAS de problèmes de hanches

Dans la communauté du portage, on entend souvent dire que les porte-bébés à assise étroite, comme les Snugli et les Babybjorn (souvent appelés « non ergo ») sont dangereux pour les bébés et qu’ils peuvent causer des problèmes importants, notamment au niveau des hanches de l’enfant.

Pourtant, il n’existe AUCUNE preuve scientifique qui permette d’avancer que cela puisse constituer un risque, tant au niveau du développement de la marche qu’en ce qui a trait à la dysplasie de la hanche ou à un quelconque autre problème, tel que le mentionne cet article (en anglais) [1] de l’organisme Babywearing International.

En effet, bien que l’Institut International de la Dysplasie de la Hanche (International Hip Dysplasia Institute) fasse mention de l’importance de favoriser un bon positionnement des hanches en portage [2] , dans le but de favoriser un développement optimal de celles-ci, il n’est aucunement fait mention de preuves qui pourraient laisser croire qu’un mauvais (ou moins bon) positionnement puisse être à l’origine de problèmes aux hanches.

En fait, la seule chose que l’on peut avancer, avec les informations que nous possédons sur le sujet, est qu’un problème préexistant de dysplasie de la hanche chez un enfant POURRAIT être aggravé par un portage dans un porte-bébé dont l’assise ne soutiendrait pas l’enfant d’un genou à l’autre (porte-bébé à assise étroite). La base de ce raisonnement est d’ailleurs un peu simpliste : on croit qu’une assise étroite pourrait aggraver la situation parce qu’on la compare au traitement recommandé pour traiter la dysplasie de la hanche, soit l’utilisation d’un harnais de Pavlik, qui est tout le contraire d’une « assise étroite ».

Harnais-de-pavlik
Harnais de Pavlik

Comme vous pouvez le constater sur l’image ci-dessus, l’utilisation d’un harnais de Pavlik dans le traitement de la dysplasie de la hanche force l’enfant à adopter une position écartée dans laquelle ses genoux sont maintenus plus hauts que ses fesses, tout comme la position que l’on privilégie quand il est question de portage dit « ergonomique ». Certains médecins autorisent même les parents à retirer le harnais de l’enfant (qui doit normalement le porter 24 heures par jour), à la condition que le temps passé sans harnais soit remplacé par du temps passé en portage ergonomique. On infère donc, suite à ces recommandations, que le portage « non ergonomique » pourrait nuire, en cas de dysplasie de la hanche, mais comme nous l’avons mentionné plus haut, nous ne possédons en fait aucune preuve à ce sujet.

Au final, on peut certainement dire que le portage « ergonomique » est plus confortable (pour bébé) et qu’il est PRÉFÉRABLE au portage « non ergonomique » (assise étroite, dos droit), mais on ne peut actuellement pas prouver que les porte-bébés actuellement disponibles sur le marché (ou le portage en général) constituent un risque pour la santé des hanches d’un enfant, quel que soit le modèle.

Vous possédez un porte-bébé dont l’assise est étroite et vous êtes tout de même inquiète pour votre bébé? Vous aimeriez en savoir plus sur le sujet? Visitez notre site web: http://www.portagedouble.com/assise-etroite

 

Quels sont les autres mythes que vous avez entendus, par rapport au portage?

[1] babywearinginternational.org/2015/08/03/babywearing-research-part-2-relevant-research

[2] hipdysplasia.org/developmental-dysplasia-of-the-hip/prevention/baby-carriers-seats-and-other-equipment

Porte-poupée disponible ici