LES SURPRISES DES TROIS MOUSSAILLONS – PARTIE I

Tel le père Noël arrivé deux mois trop tôt, le facteur nous a apporté de belles surprises qui ont mis du soleil dans la grisaille en cette période plus difficile. Notre journée bien simpliste de congé forcé dû aux microbes s’est révélée des plus agréables.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Les trois moussaillons (22 mois, 5 ans et 7 ans) ont eu un plaisir fou à découvrir ce que contenait cette boîte mystère.

La plus jeune qui ne comprenait pas trop l’engouement d’une boîte de carton, c’est tout de même mise de la partie en sortant les papiers kraft. Quel ne fut pas son bonheur de découvrir que la boîte contenait des jouets pour elle!

«Tortue! Cargot!!!» s’écriait-elle en regardant les boîtes de jouets. Les couleurs douces de la tortue arc-en-ciel et de l’escargot musical ont su ravir le cœur de mon bébé. Aidée par la grande sœur, les deux animaux se sont retrouvés ligotés ensemble afin de faire une grande balade partout dans la maison. Le sourire aux lèvres, petite cocotte courait avec ses jouets derrière elle; il y a aussi eu plus qu’un accident de parcours, au grand plaisir de la conductrice. (Fiou! Les jouets sont résistants! On adore!!!) Outre les trimballer avec elle, ces jolis jouets de bois ont une deuxième utilité, un gros plus comparé aux jouets classiques à tirer.

Les premiers airs de Noël se font entendre sur le xylophone de Janod!

Le petit xylophone et le tambourin de l’escargot se sont bien fait entendre, un petit son bien agréable, loin des bruits cacophoniques des jouets à piles.

La carapace arc-en-ciel de la tortue a été volée par le grand frère de 5 ans qui voulait en faire des constructions, il va sans dire que même les grands se font plaisir! Petite puce n’était pas contente de ce vol non autorisé, mais en imitant son frère, elle s’est bien amusée à transformer sa tortue en œuvre d’art.

Les animaux en bois de la jungle n’ont pas attiré l’attention sur le moment. Moi, j’ai vu tout de suite la petite pochette de rangement en tissu afin d’éviter d’égarer les animaux partout. Finalement, ma petite a aimé les placer debout et tenter de les empiler. La grosseur est parfaite pour ses petites mains!

La benjamine s’amuse avec la tour des animaux d’Afrique de Le Toy Van.

Au-delà du plaisir actuel que ma petite a eu, moi j’ai vu beaucoup plus loin (pratiquer les couleurs, les cris des animaux, leur nom, jouer aux devinettes…). D’ailleurs, les grands se sont joints à elle et ils ont vite voulu construire la plus haute tour, le plus beau totem, la construction la plus drôle.

Les trois moussaillons de l’inséparable trio en train de rire aux éclats!

Leurs fous rires lorsque tout tombait étaient très contagieux!

J’avoue que j’ai moi-même tenté de tout mettre en équilibre…mais mon garçon est resté notre grand vainqueur!!

Mon garçon de 5 ans a été attiré par le jeu Blanche-Neige de Smart Games; grand amateur de jeu de résolution, il possède beaucoup de jeux de cette compagnie. Malheureusement pour lui, il a rapidement fait le tour du jeu, légèrement déçu de sa complexité limitée (il faut noter qu’il est très avancé côté logique et joue aisément avec les jeux 7 ans et plus). Toutefois, lui et sa grande sœur se sont amusés à se faire des devinettes afin de trouver qui était caché où. Comme tous les Smart Games, les enfants trouvaient le jeu très attrayant, les pièces sont de qualité et il y a tout plein de niveaux de débutant à expert. Pour l’instant, petite puce pratique sa dextérité fine en déposant les bonhommes dans la maison.

Le cadet de Nathalie s’amuse avec le jeu Blanche-Neige Édition Deluxe de Smart Games

Ma grande de 7 ans a immédiatement voulu essayer le jeu de Djeco Diamoniak. Comme on possède déjà deux de leurs petits jeux de cartes, elle avait de grandes attentes face à ce produit. Et elle n’a pas été déçue! Elle et son frère ont passé la journée à jouer et y rejouent presque tous les jours.

C’est un jeu rapide et simple, les enfants peuvent jouer entre eux sans se perdre dans la complexité des règles.

Une excitante partie de cartes avec le jeu Djeco Diamoniak!

Construire un château n’a rien de très compliqué, mais quand la sorcière arrive, il faut savoir quand s’arrêter!! Le seul bémol provient de mon garçon: il a été offusqué que ce jeu s’adresse aux filles en utilisant un féminin prédomine (joueuses, elles…) «Les garçons aussi peuvent aimer le rose et les châteaux!» nous a-t-il répondu. Une fois sa crise identitaire terminée, il a passé par-dessus ce léger détail et s’est mis à jouer avec plaisir (et papa aussi y joue!)

Nathalie L.