L’éveil à l’écrit au préscolaire

Lundi matin, c’est la rentrée, les petits de la maternelle sont à la fois excités et anxieux. On leur a parlé de la grande école et ils ont des attentes envers elle.

Ils veulent découvrir un nouveau monde dans lequel ils sauront lire et écrire comme leur fratrie et leurs parents.

Ils sont parfois déçus quand ils réalisent que Mme Nathalie n’est pas magicienne, même si elle adorerait jeter un sort pour que ces habiletés soient bien ancrées dans leur cerveau!

Comme elle ne peut pas sortir un lapin d’un grand chapeau, elle jouera beaucoup avec les unités sonores de la langue cette année, c’est-à-dire la conscience phonologique.

Deux gros mots difficile à prononcer pour nos minis de 5-6 ans, mais deux gros mots combien importants pour faciliter l’éveil à l’écriture. Eh oui, plus ils joueront avec les syllabes et les phonèmes, plus ils progresseront dans le développement de l’écrit. Évidemment, ce n’est pas un tour de cartes qui les feront passer par l’étape pré-communicative, l’étape semi-phonétique et parfois l’étape phonétique (étapes de Marie Nadeau). Pour mieux comprendre la progression de l’éveil de l’écriture en maternelle, il est nécessaire de bien les connaitre.

Étape précommunicative

À cette étape, les enfants n’ont aucune connaissance en ce qui concerne les correspondances lettres-sons. Ils écrivent donc des lettres de l’alphabet sans les relier à leur prononciation. Ils ne connaissent pas tous l’alphabet (parfois les lettres de leur nom : plus tard celui de leurs meilleurs amis) et ils ne font pas la distinction entre les minuscules et les majuscules. Ils ne suivent pas le sens de la lecture (gauche-droite).

Ils mélangent l’écrit au dessin.

Les enfants sont souvent les seuls à comprendre leur écriture. Habituellement, les élèves qui débutent la maternelle se situent à ce palier.

Étape semi-phonétique

À ce niveau, les enfants utilisent une certaine logique dans leur emploi des lettres (compréhension du principe alphabétique). Ceux-ci utilisent une lettre pour représenter des sons, un mot court ou long (g-j’ai/ l-elle).

Ils commencent donc à comprendre la correspondance lettres-sons.

Certains enfants segmentent les mots, d’autres non. Ils utilisent les lettres majuscules et minuscules, mais sans savoir quand les employer. L’intention d’écriture est exprimée par le dessin. Généralement, les enfants qui terminent la maternelle en sont à cette étape et, parfois, chevauche l’étape phonétique.

Étape phonétique

C’est l’étape où les enfants utilisent une lettre pour représenter tous les sons entendus dans un mot. Les lettres écrites correspondent toujours à ce qu’ils entendent (la correspondance lettres-sons est établie), même si elles ne correspondent pas à la convention. En général, les enfants segmentent les mots et ils utilisent les espaces graphiques. Ils séparent également l’écrit du dessin et ils ne comprennent pas la permanence de l’écrit.

Le texte est lisible à cette étape.

Finalement, c’est déjà vendredi après-midi, c’est la fin de l’année scolaire, les minis sont à la fois tristes et contents de partir en vacances. On leur avait parlé de la grande école et ils ont maintenant des attentes sur ce qu’ils apprendront en première année. Ils sont maintenant fiers de ce qu’ils ont appris avec Mme Nathalie. Elle n’était pas magicienne, mais enseignante. C’est avec amour qu’elle a enseigné à jouer avec les sons pour éveiller les minis à l’écriture. Ils partent maintenant vers le primaire avec les traces de leurs gribouillis, pseudolettres et écrits approchés.

Marie-Soleil Sauvé

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest

À propos de l'autrice

Marie-Soleil Sauvé

Prof des minis, Marie-Soleil adore la littérature et les jeux pour petits. À la fois émotive et terre à terre, c’est une vraie fille de l’air! Fascinée par mille et un sujets, elle aime surtout écrire sur la famille et l’environnement. Sa journée parfaite? En pleine nature avec son chien.

À découvrir

Être une famille

Planning pour une journée...

À toi, la maman qui a besoin d’un grand café… À toi, la maman qui n’a pas goûté au sommeil la nuit passée… À toi, la maman qui est épuisée, mais qui a envie de passer une bonne journée…   Ce matin, je me sens comme toi. Je suis fatiguée (le mot est faible). Je […]


Jessica Desrochers20 septembre 2022
Être une famille

Pas de rentrée cette année! 

La fin août approche et l’effervescence de la rentrée se fait tranquillement sentir sur les réseaux sociaux. Ça a toujours été un moment excitant, quoiqu’un brin stressant. Ça aurait été ma sixième rentrée comme professionnelle de l’enseignement… mais cette année, je passe mon tour. J’ai troqué la rentrée scolaire pour...


Simone M.
Simone M.7 septembre 2022

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique

Les plus consultés