Maudite Influenza

Cette année, nous avons eu la visite de l’Influenza de type B dans notre famille. Ouf! Pauvres enfants. Tout a commencé un samedi soir lorsque ma fille s’est faite garder avec ma nièce. En soirée, ma nièce a appelé ses parents, car elle ne se sentait pas bien, alors elle est retournée chez elle. Elle a fait 3 jours de grosse fièvre avec mal de tête et de gorge. Elle a pratiquement dormi 72h d’affilé! Au bout de 3 jours, ma sœur a consulté et le médecin lui a dit qu’il s’agissait probablement d’un streptocoque.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Le lundi après-midi, ma fille s’est mise à avoir mal à la gorge, mais sans plus.

Le mardi, le mal de gorge et de tête se faisait sentir. Le mercredi aussi, mais sans fièvre jusqu’à présent. Le jeudi, 39.7 de fièvre! Je savais que ma nièce avait probablement un streptocoque et que ma fille l’aurait elle aussi. J’ai décidé d’attendre une journée de plus afin que le test rapide puisse fonctionner. Le vendredi, c’était la journée de sa compétition de nage, mais elle faisait encore de la grosse fièvre et elle était très amorphe. Je l’ai amenée à la clinique, car j’étais persuadée qu’elle avait un streptocoque. La pédiatre a confirmé une pharyngite et le test rapide a invalidé le streptocoque. J’ai quand même eu doit à un billet médical pour que ma fille ne fasse pas sa compétition! Elle était si amorphe… Pauvre cocotte! La pédiatre m’a dit que si la culture de gorge était négative, il s’agissait sûrement de la grippe. Le dimanche, ma cocotte allait mieux. Ce fut donc un court épisode de grippe.

Mais, surprise, mon coco s’est mis à faire 39.9 de fièvre le dimanche soir!

Il avait mal à la tête et mal à la gorge… Je me doutais bien qu’il s’agissait de la grippe et qu’il n’y avait rien à faire. Par contre, j’étais incapable de faire baisser la fièvre 39.3 sous Advil et Tylénol en alternance… J’ai donc appelé Info-Santé qui me disait que c’était correct, que ce n’était pas le degré de fièvre qui comptait. J’étais stressée… Mon coco dormait beaucoup, mangeait peu et faisait tellement de fièvre. Mercredi matin, j’ai pris R-V chez le pédiatre, car j’avais atteint le 72 h de fièvre recommandée avant de consulter.

Évidemment, rendue chez la pédiatre, la fièvre a pris une pause. Elle a donc conclu à une grippe.

Je suis retournée à la maison en pensant que tout était passé, mais jeudi, surprise, mon gars fait 40.1 et je suis incapable de faire baisser sa fièvre… Une autre journée à la maison. Cela faisait donc 1 semaine qu’on se relayait (papa, grand-maman et moi) afin de garder nos cocos. Le vendredi, il faisait autant de fièvre, alors j’ai consulté de nouveau. Là, comme il en était à 5 jours de fièvre, on a passé aux tests plus poussés. On l’a envoyé faire un rayon X, des prises de sang et un test pour l’influenza. Ouf! Coco a hurlé sa vie lors de la prise de sang et immédiatement après, ils lui faisaient le test de l’Influenza (ce ne fut pas très agréable de le maintenir en crise pendant que les infirmières lui inséraient un bâton dans le nez).

Le soir, la pédiatre m’a appelée pour me donner les résultats. Mon coco avait bel et bien l’influenza de type B (probablement ce que ma fille a aussi eu) et une belle pneumonie.

Étant donné qu’il est asthmatique, on a commencé les antiviraux et les antibiotiques tout en doublant les pompes…

Cette maudite influenza nous a valu 7 jours de congé (2 pour ma fille et 5 pour mon garçon) en plus de 2 fins de semaine assez ordinaires… Durant ce temps, ma cousine a accouché. J’ai dû m’abstenir d’aller la visiter, car mes enfants faisaient de la fièvre et à ce moment, je ne savais pas ce qu’ils avaient. Mon amie a reçu un diagnostic de cancer et je ne pouvais plus la visiter, car je ne voulais pas l’affaiblir.

Malgré tout, je me compte chanceuse. Ce n’était qu’un gros virus qui est finalement passé. Alors, à part un coco qui a été fatigué et irritable pendant plus de 2 semaines après le diagnostic, une banque de maladie vidée et des visites manquées, tout est rentré dans l’ordre. J’ai finalement vu le bébé de ma cousine. Comme ça fait du bien de prendre un bébé! Il avait 1 mois lors de ma visite, mais l’important est que je ne l’ai pas contaminé! J’ai aussi pu prendre du temps avec mon amie après son 3e traitement de chimio palliative. Ça, c’est un peu plus difficile à vivre, mais en même temps, il est important de passer du temps de qualité avec elle.

Et vous, quels virus se sont invités dans votre maison?

Josée Goyer