Mes super-pouvoirs de maman

En devenant maman, on dirait que j’ai acquis quelques super-pouvoirs… Premièrement, un petit être humain s’est créé et a pris vie en moi (si ce n’est pas ce qu’on appelle un super-pouvoir, je ne sais pas ce que c’est!). Deuxièmement, j’ai accouché. Si t’es passée par là, tu vas comprendre ce que je veux dire. Disons que je suis pas mal certaine que ça relève du «surnaturel» si on réussit à passer à travers ça tout en gardant autant notre sang-froid.

Mais la majorité de mes super-pouvoirs, je les ai eus un peu plus tard, certains avec de la pratique, d’autres après quelques essais-erreurs.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Bref, aujourd’hui, on pourrait probablement m’appeler super-maman.

L’instinct

Ce super-pouvoir te permet de prédire certaines choses comme la fièvre au cours de la nuit prochaine, qu’il ne te reste que quelques secondes avant un dégât dans la culotte ou avant de jouer à ramasse-les-52000-grains-de-riz-par-terre. Très pratique, il te permet d’éviter certaines situations malencontreuses ou gênantes… Sauf, peut-être, les commentaires déplacés de tes «merveilleux» enfants à l’égard de gens que tu croises à l’épicerie lorsqu’ils se tiennent juste à côté de vous. #jesuisvraimentdésolée

La polyvalence

Ce super-pouvoir te permet de faire plusieurs choses en même temps: les devoirs, le bain, le souper, la vaisselle, le lavage, les lunchs, le ménage pis au moins deux câlins-bisous. Le tout, bien entendu, en ayant un petit dans les bras, un après la jambe et un autre qui crie comme si sa vie en dépendait. Ça te donne aussi quelques aptitudes comme être capable d’inventer un souper avec une canne de jus de tomate et un petit sac de pois congelés. #lesenfantsonappelleçauntouski

L’endurance

Ce super-pouvoir te permet de survivre dans les premiers mois (lire «années») de vie de ton enfant avec une moyenne de 2 heures de sommeil par nuit. Il te permet aussi porter ton p’tit de 35lbs dans tes bras, enceinte de 7 mois, pendant un après-midi au complet. C’est un peu comme lorsque tu reviens de l’épicerie avec 8 sacs et qu’il pleut. Tu ne sais pas où tu trouves la force, mais crois-moi, tu y arrives. Pas question de faire plus qu’un «voyage»! #appelezmoihercule

La disparition

Ce super-pouvoir te permet de faire disparaître plusieurs choses comme les bobos, les monstres en dessous du lit ou encore, les cauchemars. Malheureusement, il arrive parfois qu’on ait de la difficulté à le contrôler comme lorsque ça fait 10 fois qu’on leur dit de ramasser leurs jouets (parfois, ils disparaissent à tout jamais) ou le lendemain de l’Halloween. #nonlesenfantsjenesaisvraimentpasoùsontpassésvosbonbons

La clairvoyance

Tu connais le dicton «rien n’est vraiment perdu tant que maman n’a pas cherché»? Eh bien, c’est exactement ça! Ce super-pouvoir te permet de pouvoir dire à ton chum où se trouvent ses clés, son portefeuille, sa ceinture, son manteau, sa paire de bas pareils et sa chemise préférée à tous les matins entre le brossage de cheveux et le brossage de dents. Ça te permet aussi de trouver le toutou de ton p’tit, rangé au fond d’un placard parce que ça fait 2 ans qu’il ne l’a pas pris, mais parce que ce soir, il ne peut vraiment pas s’endormir sans lui (pis il te dit quand il est rendu 8h30!). Il n’y a qu’une chose pour le moment à laquelle mon super-pouvoir fait défaut et que je n’ai pas réussi à retrouver… mes abdos! #jeneperdspasespoir

Loin de moi l’idée de croire que je suis exceptionnelle. Je ne suis ni une meilleure mère ni une moins bonne mère. Je suis simplement une maman. Une maman avec de super-pouvoirs. Une super-maman.

Les super-mamans et super-papas, dites-moi donc quels sont vos super-pouvoirs?

Kim B.