MON BÉBÉ, J’AIMERAIS TE RACONTER

Mon bébé,

J’aimerais te raconter une petite histoire… l’histoire du merveilleux moment où nous avons appris que tu étais dans mon ventre, exactement une semaine avant notre mariage, à papa et à moi.

C’était la veille de mon enterrement de vie de jeune fille. Je venais de terminer une semaine de travail très exigeante et je commençais mes deux semaines de vacances pré- et post-mariage. J’étais fatiguée, j’étais déjà un peu nerveuse pour mon grand jour et j’avais peur.

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

J’avais peur de faire le test. J’avais peur de ne voir qu’une seule petite barre apparaître…

J’ai finalement pris mon courage à deux mains et, sans même le dire à papa, je l’ai fait.

J’ai fait le premier test qui allait me montrer deux lignes. Mes yeux se sont remplis de larmes… deux lignes: j’étais enceinte!

Depuis le jour 1, lorsque papa a mis un genou à terre devant 800 personnes et que j’ai commencé à organiser mon mariage dans ma tête, je me disais secrètement que j’aimerais bien être enceinte pour ce grand jour. J’avais l’impression que ça combinerait deux moments uniques et spéciaux.

Mon souhait se réalisait. J’allais être enceinte à mon mariage!

C’est donc le test à la main que je suis sortie de la salle de bain, que je suis allée m’agenouiller à côté de papa pendant qu’il faisait ses exercices et que je lui ai mis le test devant les yeux.

Si tu avais vu son visage! Un mélange d’incompréhension, de doute, d’incrédulité…

Est-ce que c’était par peur de se faire des espoirs ou simplement parce qu’il ne savait pas encore lire un test de grossesse? Un peu des deux, j’imagine.

Papa et moi, on était fous de joie. On aurait voulu l’annoncer à la terre entière. Mais, on s’est retenus. On l’a annoncé aux gens les plus proches: tatie, mamie, papi, marraine, parrain, grand-papa, grand-maman… Bref à tous ceux qui étaient impliqués dans notre mariage.

Puis, le jour de notre mariage, on a joué le jeu. On m’apportait des coupes de moût de pomme, des shooters de ginger ale… le secret était bien gardé.

Mais papa et moi, on le savait.

On vivait une journée absolument parfaite avec tous les gens qu’on aimait, et tu étais là, toute petite et minuscule crevette, bien au chaud dans mon ventre.

Papa et moi, nous n’oublierons jamais ce moment où nous avons appris, pour la toute première fois, que nous allions être papa et maman.

C’était tout simplement parfait!

S.Karlett