Mon dernier bébé

À toi, mon dernier bébé. Je m’excuse un peu d’avance de ne pas vouloir te voir grandir. Je m’excuse de vouloir te garder tout petit. Mon dernier bébé, tu as à peine quelques semaines de vie et je veux tout simplement arrêter le temps.

Tu n’as que quelques livres en plus qu’à ta naissance et je te trouve déjà trop grand.

Je suis une grande nostalgique du temps. Ç’a toujours été, c’est encore plus vrai maintenant. Peur d’en manquer, peur de manquer quelque chose, peur qu’il me file entre les doigts. La caméra de ma tête et de mon coeur tente de tout capter, de me rappeler ces siestes collées jamais trop longues, ces nuits écourtées à t’observer, te cajoler, tes sourires involontaires, ton apaisement quand je t’allaite, ton regard, je ne veux rien oublier. La mémoire de mon iPhone est à veille d’exploser à force de tout vouloir capter en double.

Mon coeur sait qu’il a de la place pour d’autres minis, mais ma tête sait que toi et tes frères c’est bien suffisant. Ma tête sait, mais sait-on vraiment?

Avec les hormones bien présentes, je me sens en peine d’amour de la maternité. Est-ce qu’on s’en remet?

À toi, mon dernier bébé, peux-tu rester petit un peu plus longtemps que tes frères stp? Je n’ai jamais vraiment eu hâte à la prochaine étape. J’ai toujours voulu savourer chaque moment. Avec toi, encore plus.

J’aime tellement la maternité. J’adore découvrir la personnalité, jour après jour, de ces minis humains.

Je suis en amour avec votre façon de vous développer, et si je pouvais le vivre une autre fois? Connaître une autre merveille comme vous. Je me rationalise. Il faut savoir s’arrêter. Il faut savoir faire son deuil, même si l’odeur d’un nouveau-né, sa naïveté, sa douceur, son abandon, ça fera toujours chavirer mon coeur.

À toi, mon dernier bébé, je m’excuse un peu d’avance pour mes bisous envahissants, mes câlins sans fin, ma manière de refuser de te voir grandir. Promis, je te laisserai grandir, mais on prend notre temps OK?

 

Marjorie C-H

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest

À propos de l'autrice

Marjorie C-H.

Marjorie est la maman de deux garçons de 1 et 2 ans! Travailleuse sociale, elle carbure aux défis et se définit comme transparente, dynamique et engagée dans tout ce qu’elle entreprend. Le projet qu’elle chérit tendrement (quand ce sera possible!): faire découvrir le monde à ses enfants!

À découvrir

Donner la vie

Pourquoi se préparer à une naissance (et...

À quoi servent les cours prénataux quand chaque naissance est unique? J’entends souvent dire les gens que cela ne sert à rien puisqu’on ne sait jamais comment ça va se passer. Ou j’entends souvent aussi: «On verra rendu là». Et bien justement, le fait de se préparer nous permet que cela se passe comme on […]


Donner la vie

La simplicité de mon bébé d’été

Au Québec, on est fait rough. Chaque année, on passe par quatre saisons bien distinctes et on s’adapte. L’automne, c’est beau, c’est douillet. L’hiver, on aime la neige, mais c’est beaucoup d’organisation en vêtements et en équipements. Le printemps, c’est le renouveau et on se sent léger. Mais que dire de l’été!...


Isabelle Caillé
Isabelle Caillé25 juillet 2022

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique