Papa en congé parental long… 2 fois!

Je suis tombée enceinte pour la première fois alors que j’étais aux études supérieures. La première semaine de septembre 2014 fut sans aucun doute la plus intense de ma vie! Le 2 septembre, je terminais ma maîtrise et commençais le doctorat sous le coup des contractions. 4 heures après avoir envoyé pour impression mon mémoire, le 3 septembre à 2 heures du matin, j’ai crevé les eaux. Et, j’ai accouché le 4 septembre…

Dès mon retour à la maison, entre deux tétées, je continuais mes études. 

Mon conjoint et moi avions déjà convenu qu’il resterait à la maison s’occuper de notre fille pendant les 10 mois suivants. Son employeur l’encourageait! Je n’ai pas pris de congé de maternité afin de poursuivre mes études.

Évidemment, je n’étais pas très loin: mon bureau était à côté de la cuisine!

Promotion
Financement 36 mois sans intérêt
Voir la promo

Colin a rejoint notre famille en février 2016. Deux bébés presque collés! Papa a encore une fois pris 10 mois de congé parental pour s’occuper des enfants pendant que je travaillais.

Son employeur était légèrement moins enthousiaste cette fois. Et, je me suis gâtée cette fois-là: j’ai pris 4 mois de «congé» (merci la bourse d’études avec congé de maternité payé), mais je travaillais quand même…

Un mois après ma césarienne, j’avais un colloque scientifique et j’étais coordonnatrice de recherche. Sans parler d’avancement de mon projet de recherche…

Finalement, j’ai quitté le doctorat au bout de deux ans pour me trouver un emploi.

Je ne sais pas si c’est le manque de ressources pour les nouveaux parents dans le monde académique, l’incertitude quant aux prospectives d’emploi (j’étudiais la conversion au christianisme chez les peuples autochtones brésiliens pour les curieuses et curieux), le manque de sommeil (ça, c’est une autre histoire…) ou juste mes intérêts qui ont changé.

Depuis, je suis gestionnaire de site web… pour Agatha!

Je réalise que cette chance n’est pas donnée à tous. Oui, papa a pris les congés, mais j’étais à la maison aussi. Nous avons donc passé 10 mois en famille à chaque naissance.

Nous entendons souvent des commentaires ou questionnements sur notre histoire hors du commun. Si j’ai un troisième bébé un jour (mais papa n’en veut plus), je prends le congé au complet cette fois. J’aimerais bien vivre cette expérience.

Et vous, avez-vous eu des enfants pendant vos études? Êtes-vous retournée travailler rapidement? Papa est resté au foyer longtemps?

Aude