Quand ça sonne, on se dit bye!

Il est 15h04 et la cloche vient de sonner.

C’est la fin de l’année scolaire! Les vacances tant attendues!

Un mélange d’excitation et de tristesse s’empare du visage de mes élèves pendant qu’ils passent sous le pont formé par les bras des enseignants. Une petite larme coule sur ma joue, témoignant ainsi de ma fierté envers eux.

Le mois de juin est un gros mois de l’année, malgré son côté de légèreté.

Certains enfants ont plus de difficulté à gérer leurs émotions.

C’est pourquoi, afin de répondre aux besoins de mes petits minous, je prépare cette transition durant tout le mois de juin. Voici quelques activités mises en place dans ma classe.

Une bonne discussion. J’aime bien faire un retour sur ce qu’ils ont fait à la maternelle (activités, bricolages, folies, etc.). J’en profite pour savoir ce qu’ils ont hâte de faire, en 1re année, et leur sentiment face à leur nouvelle entrée scolaire.

Lecture d’une histoire. Mon livre préféré est : un fil invisible. C’est le livre parfait pour aborder l’anxiété de séparation. À la suite de ma lecture, je leur donne un bout de fil rouge. Au bout de ce dernier, il y a un cœur en bois avec une photo de l’enfant et de moi. Je leur explique qu’avec ce fil, peu importe où nous sommes, ils n’ont qu’à serrer le petit cœur dans leur main et qu’ils ressentiront instantanément mon amour pour eux.

Le ménage de la classe. Surprenant, mais les élèves aiment beaucoup la journée ménage. Ils sont fiers de participer à la préparation de la classe pour les nouveaux élèves. Ils me suggèrent même des façons de placer la classe. Une année, j’ai même un élève qui est arrivé avec ses éponges. HAHA!

La décoration de ma robe de dernière journée. J’ai vu cette idée sur la page Facebook de La Grande Classe. J’ai acheté une robe blanche et les élèves ont décoré la robe. Ils ont eu tellement de plaisir.

Visionnement d’un montage vidéo. Tout au long de l’année, je prends des photos et des vidéos des élèves. Ainsi, à la fin de l’année, je fais un montage de ces beaux moments. Nous regardons cette vidéo lors de la dernière journée. Je remets également une copie de son montage aux parents.

Malgré toutes ces petites activités, il est normal que les enfants se sentent encore tristes, surtout durant les derniers jours d’école.

Je suggère toujours aux parents de prendre le temps d’écouter son enfant, de le consoler et de l’amener à parler de ses émotions.

Il ne faut surtout pas banaliser la chose. Vos enfants ont besoin de ce moment pour relâcher la pression.

À vous, mes élèves, je vous envoie la main à travers la vitre de votre autobus ou celle de votre voiture. Je vois vos beaux sourires et je suis si fière de vous.

Je vous souhaite un bel été.

Bisou soufflé xxx

 

Mme Patricia

 

Envie de partager votre lecture?

Share on facebook
Share on email
Share on pinterest

À propos de l'autrice

Mme Patricia

Patricia est enseignante au préscolaire depuis la fin de son baccalauréat. Passionnée de jeux et de livres pour enfants, elle carbure aux rires des enfants. Le bien-être de ces derniers est son plus grand objectif. Son plus grand rêve est d’avoir sa famille bien à elle.

À découvrir

Faire la différence

Soutien à distance

Je vais parler de mes amies ici, elles se reconnaîtront peut-être, mais je veux avant tout faire un constat sur moi. Égoïste vous dites? Attendez au moins de comprendre un peu le chemin que je prends. On est au tout début du printemps, ma dépression bat son plein. On n’a jamais totalement touché le fond […]


Emmanuelle Poulin
Emmanuelle Poulin17 septembre 2021
Faire la différence

Maman ou génitrice?

Depuis aussi loin que mes souvenirs remontent, j’ai eu envie d’être maman. C’est une sorte de besoin criant qui me pousse à avancer dans la vie pour offrir le meilleur futur à ce petit bébé n’existant toujours qu’en pensées. Récemment, j’ai eu à me demander pourquoi mon envie d’avoir un enfant est aussi forte. J’ai...


Ophély Ratté9 septembre 2021

Vivez l’expérience

En ligne et en boutique