Bébé sur le ventre!

Je sais, je vous écris encore une fois sur l’importance de passer du temps sur le ventre pour bébé lors des périodes d’éveil.

Mais pourquoi?

Parce ce que le temps passé sur la bedaine est la fondation du développement moteur chez le nourrisson.  Un contrôle optimal des muscles du cou permettra ensuite à passer à l’étape suivante, la roulade.

Le temps passé sur le ventre est un incontournable dans la prévention de la tête plate (plagiocéphalie) que l’on voit si souvent dans nos bureaux.

Le temps passé sur le ventre permet aussi d’amorcer la formation de la lordose cervicale, la courbe naturelle de notre cou, si importante à l’âge adulte.

Le temps passé sur le ventre aide aussi à l’intégration des réflexes néonataux.  L’intégration retardée de ces réflexes est de plus en plus pointée du doigt dans certaines conditions pouvant mener à des défis d’apprentissage en milieu scolaire.

Alors on commence dès les premières semaines de vie et on augmente le temps graduellement :

Sur le ventre sur la poitrine des parents;

Sur le ventre bien blotti sur un avant-bras;

Sur le ventre sur un tapis d’éveil;

Sur le ventre avec le visage des parents faisant quelques singeries;

Sur le ventre sur les cuisses des grands-parents;

Sur le ventre en regardant dans un miroir (Wow! Quel beau bébé!)

Amusez-vous!

Si bébé démontre des signes d’inconfort sur le ventre et se fatigue très rapidement, cela pourrait être un signe de tension au niveau de la musculature ou de la colonne vertébrale. Une vérification par votre chiropraticien pourrait être indiquée et celui-ci pourrait s’avérer un partenaire judicieux pour le bien-être de bébé sur le ventre.

Dr. Cloé Lapointe