Tu as deux ans aujourd’hui

Il y a deux ans aujourd’hui, tu es venue au monde. Après 39 semaines d’attente interminable, le 13 avril 2017, tu étais enfin là, dans mes bras. Si je ferme les yeux, j’ai l’impression que c’était hier. Je vois parfaitement chacun de tes minuscules traits, tes petits poings serrés, ta fragilité. Mais quand je te regarde, j’ai l’impression que ça fait 100 ans tellement tu as changé.

Découvrez la Mini GT2
de Baby Jogger
Voir Baby Jogger

Tu as deux ans aujourd’hui et les sentiments se bousculent dans ma tête et mon cœur.

Je suis fière, en premier lieu, de ton évolution. Tu cours, tu explores, tu parles de plus en plus. Tu arrives à nous faire comprendre ce que tu veux avec des mots (pas toujours prononcés à la perfection, je l’avoue, mais on y arrivera!), des gestes et des expressions faciales. Tu nommes les gens de ton entourage, les objets que tu préfères, tu chantes et tu danses. Cela m’épate à chaque fois.

Tu as deux ans aujourd’hui et je suis aussi un peu effrayée par la vitesse à laquelle tu grandis.

Un instant tu es douce et délicate, l’instant suivant tu es une tornade déchaînée qui bouscule tout sur son passage. Tu exprimes une toute nouvelle gamme d’émotions à mesure que ta personnalité se développe, à notre plus grand bonheur… ou malheur (ça dépend des jours!). Mais j’ai l’impression de manquer de temps, de manquer des secondes cruciales de ton développement, des minutes de câlins qui ne reviendront plus. Chaque jour tu dis de nouveaux mots, tu fais des nouvelles grimaces, tu joues à de nouveaux jeux, si bien que je n’arrive plus à te suivre. Je reste simplement là, ébahie devant la rapidité de ta croissance, à contempler le petit bout de femme que tu deviens.

Tu as deux ans aujourd’hui et je suis aussi, sinon plus, excitée que toi.

J’ai hâte que tu voies les décorations, les présents emballés, le gâteau que j’ai soigneusement fait pour toi. J’ai tellement hâte que tu déballes tes cadeaux, de voir tes yeux briller. Parce que quand on est mère, on a l’impression de se gâter soi-même en offrant une surprise à son enfant. J’ai hâte de voir tous nos proches arriver, la joie dans ton sourire quand tu les verras sur le seuil de la porte. Tu es petite encore pour savoir que tout ça, c’est pour toi, mais c’est primordial pour moi que tout soit parfait quand même.

Tu as deux ans aujourd’hui et je suis émue de te voir si belle dans ta robe de princesse.

J’ai ce petit pincement au cœur quand tu attrapes les pans de ta robe en te balançant, comme une vraie demoiselle. Tu es si jolie avec tes pinces en cœur dans les cheveux, je n’en reviens pas à quel point ils ont poussés, toi qui n’en avait pas du tout à la naissance. Je te regarde te trémousser devant la glace parce que tu te trouves belle, depuis quand es-tu si grande dis-moi?

Tu as deux ans aujourd’hui et j’ai un peu de peine de réaliser que tu n’es plus un petit bébé.

Bien sûr tu es MON bébé, mais tu ne l’es plus à proprement dit. Tu es une grande fille, c’est ce que tout le monde te dit en te voyant. Je m’en rends compte, car maintenant, quand tu vois mes yeux briller d’émotion, c’est toi qui me prends dans tes petits bras pour me réconforter.

Tu as deux ans aujourd’hui et je t’aime plus que jamais.

Je suis reconnaissante de la merveilleuse vie que nous avons avec ton père et toi. Je suis reconnaissante d’avoir la chance de te voir grandir dans la santé et dans la beauté. Je suis tellement reconnaissante de t’avoir dans ma vie.

Joyeux anniversaire ma chérie. Profites-en bien, ce n’est pas tous les jours qu’on a deux ans!

Alexandra P.