Vas-tu te rappeler de moi?

Vas-tu te rappeler de moi? De ces moments où on était seules au monde toi et moi dans les matins noirs et frisquets où le temps nous pressait pour l’école? Te souviendras-tu de mes bisous déposés sur tes cheveux parfumés le soir venu pour te souhaiter de beaux rêves? Est-ce que je serai dans ta mémoire encore et toujours même lorsque tu seras grande? De toutes nos petites minutes de bonheur partagées dans un biscuit au chocolat pour déjeuner?

Vivez l'expérience Agatha
En ligne ou en boutiques
Magasiner

Les câlins, les larmes essuyées, la vie qui va trop vite te reviendront-ils?

Quand tu seras grande et que ce sera ton tour…

Chanteras-tu la chanson toi aussi en caressant les cheveux de tes enfants en les berçant doucement dans la pénombre de leur chambre? Ou peut-être en trouveras-tu une bien à toi…

La vie me fait peur, le temps file si vite!

Quand tu seras prête à quitter la maison, même outillée pour affronter les pires dédales, penseras-tu à moi? Te rappelleras-tu que je serai, encore et toujours, là pour toi? Tout comme grand-mère l’a fait pour moi, je m’efforce de t’offrir les racines les plus profondes et les ailes les plus vastes pour que tu puisses voler le plus haut possible sans turbulence jamais, mais rien ne nous le garantit et ça me chicote…

Tu es belle, tellement belle à l’intérieur…ta compassion, ta franchise, ton empathie envers tout le monde. Tu m’en apprends tous les jours. Tu es belle avec tes longs cheveux et ces yeux verts perçants, ton bonheur facile et ton rire en cascade. Tu es forte avec un cœur en or, une personnalité unique et un caractère à toute épreuve qui t’ouvrira le chemin.

Une amie m’a récemment demandé si on arrêtait de pleurer un jour en regardant le chef-d’œuvre de vie que l’on a accompli et ma réponse spontanée fut non.

Je vais toujours avoir la gorge serrée par une émotion : joie, peine, fierté, amour… autant d’émotions que d’événements.

Tu seras toujours ma petite coquine tannante qui me fascine. Oh, je vais te laisser aller, bien sûr, te laisser aller faire tes expériences et tes découvertes. Mais je ne serai jamais bien loin. Quelques pas derrière toi dans l’ombre pour m’assurer que tu avances sans trop de peine.

Et si parfois ma main tarde à arriver, dis-toi qu’elle sera là au bon moment.

Élise E.